Icon chevron up
Technologie

Réseau LoRa et Internet des Objets : Comment ça marche ?

3 mn
Helena Furgoni

Ces réseaux tout autour de nous

De jour en jour, des ingénieurs passionnés créent pour nous des objets connectés de toute sorte. Ces objets font aujourd’hui partie de notre intimité: nous meublons notre maison, portons des accessoires, confions notre quotidien aux assistants vocaux. Mais à l’instar de ces objets se développent des réseaux qui permettent leur fonctionnement. Aujourd’hui, nous parlerons du LoRa, de son utilisation, de ses contraintes et de ses avantages.

Le LoRa : quelques définitions

Plusieurs mots barbares reviennent souvent lorsque l’on parle du LoRa. Vous serez sûrement perdus entre les noms LoRa, LoRaWAN, ou encore LP WAN. Pas de panique, voici quelques définitions pour y voir plus clair. 

Le LoRa est la technologie réseau (soit le choix et l’utilisation des fréquences radio pour faire simple) utilisée par le protocole de communication LoRaWAN. Voyez un protocole de communication comme un langage : ce langage permet aux objets de communiquer entre eux. Pour parler de son utilisation de tous les jours, nous utilisons souvent le mot LoRa à tort : il vaudrait mieux utiliser le mot LoRaWAN. 

Et le LP WAN dans tout ça ? LP WAN est une catégorie de réseaux dont fait partie le LoRaWAN. Ces réseaux ont tous en commun le fait d’être longue portée et basse consommation.

Un réseau “Longue Portée”

LoRaWAN est l'abréviation de “Long Range Wide-area network”, soit “réseau étendu longue portée” en français. Mais “longue portée”, qu’est ce que ça veut dire ? Vous avez déjà remarqué que lorsque vous éloignez votre téléphone de votre enceinte ou de votre casque connectés en Bluetooth, la musique se coupait ? Et bien parce que le Bluetooth est un réseau courte portée. Avec un réseau longue portée, comme le LoRaWAN, vous pouvez vous éloigner jusqu’à 15km !

Les réseaux LP WAN et la faible consommation

Nous avons vu que le LoRaWAN faisait partie des technologies LP WAN. Le “LP” de LP WAN vient de Low Power : faible consommation. Pour des raisons pratiques, ou pour limiter les coûts, beaucoup d’objets connectés sont alimentés par pile. Dans les réseaux LP WAN, dont le LoRaWAN, ces piles peuvent durer jusqu’à 6 ans ! Pratique lorsque l’objet connecté, comme un capteur par exemple, se trouve dans un endroit très difficilement accessible. 

Mais alors, pourquoi ne pas utiliser TOUT LE TEMPS le LoRaWAN ?

Forcément, chaque technologie a ses qualités et ses défauts. Les défauts du LoRaWAN dépendent de ses qualités : oui, le réseau est faible consommation. Pourquoi ? Et bien parce qu’il ne fait passer qu’une très faible quantité de données. Les téléphones portables sont par exemple beaucoup trop gourmands en données pour fonctionner avec du LoRaWAN. 

De plus, si le réseau est connu pour être longue portée, fonctionner en rase campagne comme dans les sous sols, il est également connu pour ne pas être très stable. Il trouve son utilité dans des cas très particuliers, mais pas forcément dans la vie de tous les jours. Il est idéal pour un thermostat par exemple, mais déconseillé pour un détecteur de fumée où des vies sont en jeu.

Quelques exemples

On retrouve de nombreux cas d’usage du LoRaWAN. Parmis eux, on peut retenir la surveillance de l’humidité ou de la température grâce à des capteurs placés dans les bâtiments, le contrôle de la qualité de l’air en ville, la détection du nombre de passages d’automobiles, la géolocalisation d’engins agricoles, ou encore des solutions de tracking pour votre vélo par exemple, ou même pour votre animal domestique !

Chez E-nno le réseau LoRaWAN permet de remonter des données supplémentaires afin d’améliorer la précision des algorithmes. Par exemple, nous utilisons des capteurs de températures et d’humidité sur certains projets pour contrôler le confort intérieur. Si nos technologies de base ne reposent pas entièrement sur  ce réseau, celles-ci ont la capacité de créer un LoRa local pour remonter d’autres sources de données.

Nous parlerons dans un prochain article du réseau LTE-M, qui prend de plus en plus d’importance en Suisse et sur lequel repose une nouvelle génération d’objets connectés. 


Participez à la transition énergétique avec nous !

D'autres articles

Immobilier

Qui sont ces PropTechs locales qui vous aident à réaliser votre projet immobilier ?

Découvrez régulièrement ces PropTechs suisses qui peuvent vous aider à réaliser vos projets immobiliers. Zoom sur 3 d’entre elles 👉

Lire l'article >
Énergie et environnement

Loi CO2 du 13 juin prochain : quels impacts pour le secteur du bâtiment si elle est acceptée ?

Révision de la loi sur l’émission de CO2 : la Suisse s’engage et met en place diverses mesures pour aider le secteur du bâtiment

Lire l'article >
Énergie et environnement

Plan Climat et PDE : analyse des disparités entre Lausanne et Genève

Plan climat et plan directeur de l’énergie : la transition énergétique au coeur des préoccupations à Lausanne et Genève

Lire l'article >

Restez informés des dernières tendances de l'immobilier !

S’inscrire à notre E-Newsletter : Votre Vitamin-e
Vos informations sont utilisées uniquement pour vous contacter à propos de nos services et nos articles. Vous pouvez à tout moment vous désabonner. Pour tout complément d'informations retrouvez nos Termes & Conditions.