Immobilier

Baissez vos charges grâce aux économies d'énergie

3/11/2020
  •  
5min
Rafael Kerollos
Responsable Technique

Faire des économies d’énergie, mais de quelle énergie parle-t-on ? Lorsque nous pensons à notre “consommation d’énergie” nous pensons généralement au fioul ou encore à l’électricité.Mais en réalité, notre consommation d’énergie se répercute sur l’ensemble de nos actes quotidiens.Nous parlons ainsi d’énergie indirecte lorsque nous achetons un produit électroménager. Par exemple l’achat d’un smartphone est une consommation indirecte puisque de l’énergie a été utilisée pour le produire, le transporter et le stocker.Toutefois, dans cet article nous nous pencherons davantage sur les énergies dites directes; que nous produisons quotidiennement dans notre logement.

Faire des économies d’énergie, par où commencer ?

Dans notre précédent article : Que représente 1 tonne de CO2 ?  nous avions vu ensemble comment réduire nos émissions CO2, découvrons aujourd’hui comment diminuer efficacement notre consommation d’énergie : 

  1. L’habitation 

La consommation énergétique des habitations est représentée par les quatre postes de dépenses suivants : l’électricité (41.1%), le pétrole (35.2%), et le gaz naturel (12%).

Plusieurs composantes interviennent dans les dépenses énergétiques de nos habitations :

  • Le type d’habitation :

Une maison individuelle aurait tendance à consommer plus d’énergies qu’un logement collectif. Dans ces derniers, chaque logement bénéficie de la chaleur dégagée par les chauffages voisins, il y a donc moins besoin de chauffer.

  • La taille de notre habitation :

Plus le logement sera grand, plus il aura besoin d’être chauffé, et plus il consommera d’énergies.

  • L’état d’isolation de notre habitation :

Environ 35% des pertes de chaleur dans un bâtiment se produisent à travers les murs. Il est donc essentiel de veiller à l’état de l’isolation de votre habitation.  

  1. Le chauffage 

Le chauffage peut représenter jusqu’à 60 % des dépenses énergétiques d’un logement !

Certains gestes faciles à adopter peuvent réduire votre facture et ainsi permettre de réduire vos charges.

Baisser le chauffage d’un degré seulement, permettrait de réaliser une diminution de sa consommation et donc de sa facture de 6% ! Il convient donc de régler les vannes thermostatique.

Optimiser vos dépenses de chauffage est également possible grâce à l’EnnoBox - Une solution compatible avec 100% des chaudières du marché actuel et qui vous permettra de réduire jusqu’à 30% vos émissions de CO2 et donc, vos dépenses énergétiques ! Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter notre site


  1. l’électricité 

Quelques habitudes simples à adopter permettent de réduire les charges de ce poste de dépenses important !

Par exemple, abandonner les ampoules halogènes ou à incandescence. Leurs substituts plus économes, agréables et moins chauds se nomment LED et LBC (Lampes Basse Consommation). 

L’adoption de ces ampoules vous permettra de réduire votre consommation d'électricité jusqu’à 4 à 5 fois (en plus, elles durent plus longtemps, de quoi amortir pleinement cet investissement !).

Les bons gestes pour réduire sa facture énergétique

  1. Quand on s’absente 

Plusieurs gestes responsables peuvent devenir une habitude lorsque l’on s’absente, et nous aiderons à faire des économies d’énergies.


Par exemple, n’éteignez pas complètement le chauffage, mais mettez le système au ralenti : autrement dit, gardez une température minimale dans la pièce, ce qui évitera de devoir relancer complètement le système de chauffage, et donc d’utiliser une consommation supplémentaire d’énergies.


Si l’on abaisse la température des habitations de 2°, cela pourrait nous permettre de réaliser une économie de plus de 1,5 million de tonnes de CO2. Ce chiffre correspond aux émissions totales des Maldives comme l’explique cet article : Et si au lieu de 2 degrés de plus, on en avait 2 de moins?


Pensez également à débrancher vos appareils électriques qui continuent à consommer, même en veille (2% en moyenne mais cela peut aller jusqu’à 70% comme pour les décodeurs par exemple)  !

  1. Quand on veut rénover son lieu d’habitation 

Saviez-vous que des travaux de rénovation peuvent amener à une réduction de près de 50% de votre facture d’énergie ? N’hésitez pas à consulter notre dernier article sur le sujet (si ce n’est déjà fait) pour avoir de plus amples informations : les bâtiments et leur impact environnemental 


Pour optimiser et réduire la consommation d’énergie de votre logement, la rénovation énergétique est de plus en plus utilisée. Cela peut passer par différents types de travaux : de l’isolation, en passant par le changement de chaudière ou encore l’installation de fenêtres à double voire triple vitrage.


Selon Voenergies, en installant une pompe à chaleur au lieu d’une chaudière électrique, vous pouvez réduire jusqu’à 3 fois votre facture énergétique.

En bref..

Vous êtes locataire

Adoptez les bons gestes cités ci-dessus pour votre portefeuille et notre environnement ! 

Equiper votre lieu de vie de vannes thermostatiques et réglez-les pour pouvoir chauffer intelligemment votre habitation en contrôlant et en planifiant la chaleur que vous souhaitez propager; choisissez vos appareils électroménagers en fonction de leur classe énergétique, et n’hésitez pas à soumettre l’idée d’effectuer quelques travaux de rénovation à votre bailleur.

Vous êtes propriétaire ou copropriétaire 

Chaque personne a un droit exclusif sur son propre logement, en revanche, les parties communes restent la propriété de tous. Par exemple, en ce qui concerne les parties communes comme les escaliers ou les ascenseurs, les décisions doivent être prises avec tous les copropriétaires. 


Un des premiers leviers d’économies passe par l’amélioration de la performance énergétique de l’immeuble. En effet, le chauffage équivaut aujourd’hui à la plus grande dépense en copropriété représentant près d’un tiers de la totalité des charges annuelles.


Améliorez votre confort ou celui de vos occupants en commençant par l’assainissement de la chaudière n’est pas très coûteux et les économies qui peuvent être faites sont considérables. Sans s’en rendre compte plusieurs milliers de francs et plusieurs tonnes de CO2 sont gaspillées chaque année alors qu’avec de simples optimisations (chauffage, isolation etc.) cela peut être réduit voir même stoppé. 

Vous êtes un promoteur 

De nombreuses subventions sont aujourd’hui disponibles pour vous permettre de construire vos nouveaux bâtiments tout en intégrant cette dimension énergétique et écologique. Une manière d’anticiper les normes à venir avec la transition énergétique 2050. 


Pour votre parc immobilier déjà existant, mettez en place un suivi de la performance énergétique de vos bâtiments avec une solution digitale directement intégrée à votre bâtiment ou profitez également de subventions pour la rénovation énergétique de vos plus anciens bâtiments. 


Evaluez la situation énergétique de votre logement !                                    Prendre rendez-vous maintenant

S’inscrire à notre E-Newsletter

Restez informés des dernières tendances de l'immobilier !
Vos informations sont utilisées uniquement pour vous contacter à propos de nos services et nos articles. Vous pouvez à tout moment vous désabonner. Pour tout complément d'informations retrouvez nos Termes & Conditions.

D'autres articles

Immobilier

Les Proptechs : quel avenir pour l'immobilier ?

Qu’est-ce que la PropTech ? Quel est son avenir et comment s’intègre-t-elle dans notre quotidien ?

Lire l'article >
Technologie

Les nouvelles technologies qui propulsent le secteur de l'énergie

Les nouvelles technologies "NewTech" : Comment révolutionnent-elles le secteur de l’énergie ?

Lire l'article >
Technologie

Performance énergétique & data management : Un duo "100%"gagnant ?

Comment le data management peut-il être au service de la performance énergétique de votre bâtiment ?

Lire l'article >