Icon chevron up
Énergie et environnement

Le programme d’actions du PDE 2020-2030- 2/2

4min
Guillaume Ferraris
CSO & Co-founder

Nous achevons aujourd’hui notre analyse du Plan directeur de l’énergie 2020-2030, dans ce troisième et dernier volet au cours duquel nous allons évoquer les 4 derniers grands défis que s’est fixé le canton de Genève.

Vous avez manqué les premiers articles sur ce sujet ? Nous vous conseillons de les parcourir avant de vous plonger dans celui-ci  🙃 👇 :

  1. Energie : Décryptage du PDE 2020-2030
  2. Le programme d’actions du PDE ½

Les grands défis environnementaux

Défi N°5 : Viser la souveraineté énergétique, gage d’une moindre dépendance aux énergies fossiles et d’une sécurité d’approvisionnement accrue

Le développement massif du solaire thermique et photovoltaïque dans le canton de Genève fait partie intégrante de ce grand défi du PDE.

Les acteurs du territoire seront accompagnés, pour atteindre, d’ici 2023, 120 MWc de capacité de production photovoltaïque et 40 GWh/an de solaire thermique, selon les sources directes répertoriées dans le PDE.

Cette transition énergétique va s’appuyer sur le développement des ressources renouvelables du canton de Genève. C’est d’ailleurs un des territoires qui dispose des plus grands potentiels solaires du pays. Cette ressource est disponible et massivement valorisable.

Pour le solaire photovoltaïque (dont l’objectif sera de doubler la puissance installée d’ici à 2023), la stratégie implique notamment de favoriser la mise à disposition de surface de toit pour créer des nouvelles installations solaires.

Le développement des capacités de stockage de l’électricité est également l’une des grandes lignes de ce défi.

Il s’agit ici d’étudier les possibilités de stocker l’électricité/stockage d’électricité et de développer des moyens de flexibilité pour faire face aux variations de consommations.

L’enjeu est de procéder de manière progressive à la décentralisation des moyens de production et l’utilisation des énergies renouvelables (comme l’éolien ou le photovoltaïque par exemple, dont la production est intermittente).

Ces énergies vont nécessiter, à terme, le développement de capacités de gestion de la demande et de stockage afin d’assurer une gestion optimale du réseau électrique.

Défi N°6 : Promouvoir et favoriser l’appropriation par l’ensemble de la population de comportements de consommation plus durables et locales des ressources directes et indirectes

Le principal objectif à terme est de diminuer la température moyenne ambiante pour le chauffage, la consommation d’eau chaude sanitaire et la consommation électrique des équipements dans les bâtiments.

La sobriété n’est pas forcément synonyme de moins de qualité et de moins de confort, mais de faire différemment.

Toutefois, pour réussir à accéder à cette nouvelle vision, il sera nécessaire de passer par un travail de compréhension et d’appropriation par l’ensemble de la société.

Dans certains cas, il est facile de réduire la consommation d’énergie une fois de nouveaux comportements et habitudes adoptés (comme l’utilisation modérée du chauffage, opter pour un éclairage sobre dans l’espace privé et commun, utilisation sobre de l’eau et des équipements d’immeubles).

Défi N°7 : Généraliser une utilisation efficace et rationnelle de l’électricité tout en maîtrisant la consommation liée aux nouveaux usages

L’atteinte de l’objectif de ce défi passera par diverses actions à mettre en œuvre. 

Tout d’abord, la maîtrise du développement du réseau de distribution d’électricité est un support essentiel de la transition énergétique, notamment pour accompagner la substitution des productions de chaleur fossiles par des pompes à chaleur. 

Ensuite, l’intégration des productions décentralisées d’électricité renouvelables doit être facilitée. Il sera notamment question d’évaluer les types et les besoins de stockage utiles à la flexibilité, qui vont permettre de limiter, par exemple, le renforcement du réseau sans péjorer la qualité et la sécurité de l’approvisionnement.

Enfin, l’un des objectifs finaux sera de déployer progressivement le concept de smart grid à l’ensemble du canton.

Défi N°8 : Déployer les infrastructures de réseau permettant de distribuer de la chaleur et du froid renouvelables dans les zones urbaines du canton

Le principe de ce défi est de fixer les grandes lignes du déploiement des réseaux thermiques qui sont en lien avec les autres infrastructures énergétiques. Les objectifs énergétiques et climatiques du canton de Genève passent nécessairement par le développement des réseaux thermiques.

Le canton de Genève a le privilège de se situer au bord du lac Léman représentant un important réservoir d’énergie qui se révèle être à une température quasiment constante toute l’année. Ce potentiel est estimé à environ 4000 GWh/an.

Le réseau GéniLac, qui valorise l'énergie thermique du lac, doit continuer à se déployer pour permettre d’alimenter un nombre grandissant de bâtiments en chaleur et en froid toute l’année.

Il en va de même des réseaux de chaleur existants, CADIOM et CADSIG, qui permettent notamment de valoriser les rejets de chaleur du canton et d’envisager l'interconnexion à de nouvelles sources de production de chaleur renouvelables.


Ainsi s’achève notre analyse du PDE 2020-2030 du Canton de Genève ! Après réflexion, nous nous sommes dit qu’il serait tout aussi intéressant d'observer et de comprendre les objectifs d’autres cantons ou villes qui ont également à cœur de relever le défi climatique. 

Nous vous proposons donc de poursuivre cette démarche avec le plan climat lausannois dans les semaines à venir. 



Source : https://www.ge.ch/document/22488/annexe/0

Rencontrez un membre de l’équipe, pour découvrir nos services.

D'autres articles

Énergie et environnement

Plan Climat lausannois - agir dès maintenant

La ville de Lausanne met en place son Plan Climat, un projet 0% carbone et 100% solidaire.

Lire l'article >
Énergie et environnement

Le programme d’actions du PDE 2020-2030 1/2

Après avoir exploré les grandes lignes, nous vous présentons les 4 premiers défis du PDE.

Lire l'article >

S’inscrire à notre E-Newsletter

Restez informés des dernières tendances de l'immobilier !
Vos informations sont utilisées uniquement pour vous contacter à propos de nos services et nos articles. Vous pouvez à tout moment vous désabonner. Pour tout complément d'informations retrouvez nos Termes & Conditions.