Icon chevron up
Énergie et environnement

Plan Climat et PDE : analyse des disparités entre Lausanne et Genève

2 mn
Justine Vienne
Content Manager

Le dernier chapitre de cette analyse des plans climats s’achève finalement avec un regard comparatif sur les différentes actions proposées. 

Une finalité commune : réduire considérablement notre impact environnemental d’ici les années à venir. Mais dans quelles mesures l’urgence climatique est-elle traitée dans le canton de Genève et dans la ville de Lausanne ? La priorité d’actions concerne-t-elle les mêmes axes ?

Si vous avez manqué nos premiers articles sur le sujet, nous vous conseillons de les parcourir afin de mieux comprendre notre comparaison ci-dessous : 🙃👇

Les énergies

Dans le programme d’actions du PDE 2020-2030 du Canton de Genève, des actions concrètes pour  accélérer la transition énergétique sont mentionnées. Il s’agit, entre autres, de diviser par 3,5 la consommation d’énergie d’une part, pour atteindre, d’ici 2050 la société à 2000 W. D’autre part, il est question de tripler la part du renouvelable dans le mix énergétique cantonal.

Concernant le plan climat de la ville de Lausanne, l’objectif de revoir également à la baisse la consommation d’énergie, et la tendance du renouvelable est également citée puisque l’objectif chiffré mentionne l’atteinte de 30 MW installés en 2030 pour le solaire photovoltaïque et 100 MW d’ici 2050.

En parallèle, la ville de Lausanne prévoit d’optimiser ses installations et de développer des réseaux de froid urbain dit bas carbone. La ville compte également sur le comportement exemplaire de ses citoyens et lance en 2020 un programme test :  l’action éco-logement d’équiwatt pour les bâtiments collectifs.


Les bâtiments

Au-delà du fait d’encourager les rénovations pour atteindre 100% de bâtiments rénovés d’ici 2050, le plan climat de Lausanne fait le choix, pour ses futurs projets de construction, de porter davantage son attention sur le choix des matières premières. 

En effet, le béton, qui est le matériau le plus utilisé lors de construction de bâtiments, est également un émetteur particulièrement important de gaz à effet de serre. La ville a donc décidé, à travers son plan climat, de promouvoir des matériaux tels que le bois qui ne subit pas ou peu de transformation.

A contrario, le plan directeur de l’énergie de Genève ne mentionne pas spécifiquement les matériaux utilisés lors de nouvelles constructions, mais insiste davantage sur la diminution de la consommation des bâtiments. La ville souhaite accélérer la rénovation énergétique en établissant une réduction de la consommation énergétique par m2 grâce à des mesures d’optimisation.

En outre, l’un des défis annoncés dans le PDE 2020-2030 réside dans le fait de sortir du chauffage fossile pour les bâtiments. Ce grand défi passera inévitablement par des étapes transitoires telles que la réduction de la consommation de gaz fossile et la distribution de 30% de gaz d’origine renouvelable d’ici à 2030 et 100% d’ici à 2050. 


Le transport

La stratégie générale concernant ce domaine consiste à adopter deux grands axes d’actions qui devront, dans un premier temps, être compris par les citoyens, qu’il s’agisse de Lausanne ou Genève, car ces derniers sont les acteurs principaux et devront alors être sensibilisés.

La première action, qui est à l’initiative du PDE 2020-2030 de Genève, consiste à accompagner la transition vers des modes de déplacements décarbonés, et donc, plus maîtrisés. Il s’agit de développer la filière de l’hydrogène et d’utiliser ce dernier comme un véritable vecteur énergétique et un moyen de stockage. L’ambition étant de disposer d’une station de production de 2 MW ainsi que deux stations de distribution d’hydrogène dans le canton, d’ici 2023.

La seconde action que l’on peut identifier concerne cette fois le plan climat mis en place par Lausanne et concerne cette fois une sensibilisation au nombre et au type de déplacement.

En effet, le canton va sensibiliser sa population pour tenter d’atteindre une diminution totale de 10% des distances parcourues par habitant d’ici 2030. Pour continuer dans sa logique de réduction de la pollution, Lausanne tend également à faire évoluer sa logique de transport de marchandises en adoptant une stratégie qui vise à ne pas avoir recours aux énergies fossiles.

Encore une fois, la clé reste la mobilisation de tous, qui pourra permettre d’évoluer, ensemble, vers une société moins énergivore, plus raisonnée, et qui adopte une logique éco-responsable ! 

Rencontrez un membre de l’équipe, pour découvrir nos services.

D'autres articles

Technologie

Tout savoir sur les API

Découvrez dans cet article de blog ce qu’est une interface de programmation, du développeur à l’application.

Lire l'article >
Énergie et environnement

Plan Climat lausannois - agir dès maintenant

La ville de Lausanne met en place son Plan Climat, un projet 0% carbone et 100% solidaire.

Lire l'article >
Énergie et environnement

Le programme d’actions du PDE 2020-2030- 2/2

Ce nouvel article de blog aborde les 4 derniers défis, parmi les 8 du PDE 2020-2030 de Genève !

Lire l'article >

S’inscrire à notre E-Newsletter

Restez informés des dernières tendances de l'immobilier !
Vos informations sont utilisées uniquement pour vous contacter à propos de nos services et nos articles. Vous pouvez à tout moment vous désabonner. Pour tout complément d'informations retrouvez nos Termes & Conditions.